Sébastien Roy, la qualité d’une petite colonie

Dimanche 24 avril, Sébastien Roy a remporté le concours de vitesse du groupement de Boulogne devant plus de 4000 concurrents. En ce début de saison où les colombophiles sont dans les starting block, faire premier n’est pas un hasard.

Sébastien et le premier de Pontoise

Chez Pigeon-Master nous sommes toujours à la recherche de colonies à vous présenter, grande ou petite. Un premier prix sur 4058 était une bonne occasion pour rencontrer Sébastien mais ça a bien failli ne jamais arriver, « J’ai cru que c’était une blague d’un collègue quand tu m’as appelé pour l’interview » rigole le colombophile.

Arrivé à Landrethun-le-Nord en 2004, Sébastien installe directement un pigeonnier dans le fond du jardin. Un seul colombier suffira pour loger la colonie. Les pigeons sont nettoyés deux fois par jour 365 jours par an. Chaque année il y a environ 35 jeunes « Je n’élève pas avec mes veufs, c’est peut-être un tort ». Les reproducteurs sont accouplés le 15 Novembre « cette année il n’y a pas eu de préparation particulière pour les accoupler, l’hiver a été très doux donc tout s’est très bien passé ».

Le pigeonnier , à gauche le compartiment des jeunes puis les femelles et un compartiment de “retraités” et de reproducteurs, puis deux compartiments pour les veufs.

Les jeunes sont joués surtout pour apprendre la mise au panier, cette année ils ont été vaccinés pour le rotavirus « J’ai eu le rotavirus l’an dernier, quand il y a quelque chose qui ne va pas il faut le dire aussi. Donc cette année ils ont eu le vaccin et ça sera comme ça maintenant » explique-t-il.

Pour les origines on retrouve des pigeons de colombophiles locaux comme JM et Renaud Querbes, « J’ai eu chez Querbes un super pigeon de 2013, il est à la retraite maintenant, mais il est encore fécond car j’ai eu des jeunes cette année. J’ai également deux veufs de 2015 de chez Renaud et JM Querbes ».  Dans les bons pigeons de base on retrouve aussi les François Adriansen de Bayenghem-les-Eperlecques, Daniel Gambart de Saint Inglevert ou encore Noyelle Claude de Sangatte.

« Tu sais, quand je fais un reportage j’essaie de montrer quelle est la particularité du colombophile ou de la colonie, tu fais quelque chose en particulier ? »

« Alors là tu vas être déçu… Rien de particulier. C’est du grand classique ».

Une fois la mue terminée, les veufs ont pendant environ 1 mois un mélange avec 80% d’orge, la proportion d’orge diminue si l’hiver est rude.

En 2022 :

  • Accouplement le 25 février
  • Le 11 mars c’est le vaccin contre la paramyxovirose
  • Le 16 mars les femelles sont retirées et les mâles restent sur les œufs
  • Le 26 mars ils reçoivent le vaccin contre les poquettes

Pour la trichomonose il n’y a pas de traitement à l’aveugle, seulement si une baisse des performances est constatée. « J’applique le même raisonnement pour tout autre antibiotique. Bien sur que je préfère soigner au naturel mais quand ça ne va pas il faut agir en conséquence. »

Pour les soins de la semaine là aussi un grand classique de la colombophilie :

  • Au retour huile d’ail et levure de bière sur le grain et des électrolytes dans l’eau
  • Le lundi, du thé
  • Mardi et mercredi c’est vinaigre de cidre
  • Jeudi vitamines
  • Et vendredi que de l’eau

Sébastien ne joue que la vitesse et un peu le demi-fond, sociétaire à Rinxent où il a été plusieurs fois premier, c’est un excellent joueur du groupement de Boulogne

  • 1e au championnat vitesse vieux aux 5 premiers inscrit société (116 amateurs) 2018
  • 1e au championnat vitesse vieux aux 5 premiers inscrit société 2019
  • 1e au championnat vitesse vieux aux 5 premiers inscrit société 2020
  • 4e au championnat vitesse vieux aux 5 premiers inscrit société2021
  • 9e au championnat de demi-fond société 2021

Le 1e de Vendeuil FR 276431.19

  • En 2020 il fait 5 prix sur 6 engagements dont un 15e/ 2426 pigeons à Pontoise puis 9e/1145 à Châteaudun (307km)
  • En 2021 il fait 8 prix sur 9 engagements
  • En 2022 il en est à 3 sur 4 « il a raté sur le premier Vendeuil, mais ensuite la forme est venue et là il fait premier sur 4058 pigeons ». Une fierté pour le colombophile.
  • Il a été rejoué dimanche 1e Mai sur Pontoise et refait son prix par cent :  72e / 3769

A noter que le 3e pigeon du dimanche 24 Avril refait lui aussi prix le dimanche suivant

FR 092083.21:  3e/ 4058 pigeons à Pontoise (24/04/2022)

 

Le P’tit bleu

Le p’tit bleu FR 182431.16

  • 6/6 en 2020
  • 9/10 en 2021
  • 3/3 en 2022

 

Le Meilleur veuf le 311

  • 10 prix sur 11 en 2017 dont 2e sg Châteaudun
  • 10 prix sur 11 engagements en 2018 dont
  • 1e SG Pont saint Maxence
  • 1e société Pontoise
  • 7 prix sur 8 en 2019
  • 6/6 en 2020
  • 8/10 en 2021
  • 2/3 en 202

Pas de Pedigree chez Sébastien « Je n’ai jamais vendu un seul pigeon, juste donné quelques bons pour la vente de la société. C’est toujours difficile pour moi de me séparer d’un pigeon même au moment de la sélection ».

Finalement la particularité de ce colombophile est son attachement à ses oiseaux et sa modestie

 

Merci pour l’accueil et à tantôt pour le prochain 1e

Les résultats du groupement de Boulogne ici

 

Louis Gustin (CLP)

Nous vous recommandons aussi