Tanguy Gervois, démonstration de force dans le groupement de saint-Pol

Le week-end dernier, Tanguy Gervois s’est imposé en vitesse (Pontoise, 140km). Pour le lancement de la saison, ses vieux ont été les quatre plus rapides devant 1789 concurrents. Il passe devant son ami et meilleur concurrent, Alexandre Margris, la joute est lancée.

Le premier pigeon constaté est un mâle noir de 2020, le  “FR-219245”, dans ses origines ont retrouve les souches historiques du colombier de Marconne avec du côté paternel des pigeons de chez Dany Dussaussoit. La mère est issue d’un croisement entre “le bleu” de chez José De Sousa sur la femelle “De Roeck 829” provenant du colombier Margris.

FR20-219245, le premier arrivé de Pontoise

Tanguy n’a cessé de s’améliorer et de cultiver avec soins les origines qu’il avait à disposition, ses victoires sont le résultat d’investissements judicieux et d’une main de maitre. Comme il nous l’avait confié lors d’un précédent reportage (ici) le but est de se construire une lignée à partir de quelques reproducteurs soigneusement triés. On retrouve donc des origines bien connues pour les trois pigeons suivants (2e, 3e et 4e Pontoise) :

  • 219220-20, Fils de Verkerke et de black Jarnac (en présentation dans la vidéo)
  • 362939-10, le troisième inscrit venant directement de chez Dany Dussaussoit
  • 219215-20, issu d’un croisement Maindrelle et Nico Van Noordene

2022-04-17-Pontoise-Vieux-9

 

LG

Nous vous recommandons aussi