La Grippe aviaire est arrivé en France

 

La grippe aviaire attaque actuellement, les autorités sanitaires ont placé les Haut de France en risque élevé. De nombreuses interdictions et confinement ont été mise en place pour limiter la propagation de la maldie aux élevages de volailles.  Ce qui implique que les transports de pigeons par le transporteur France-Expresse sont suspendus jusqu’au mois de mars 2022. A cette date la situation épizootique sera réévaluée par l’entreprise.

Cette carte montre en rouge touts les départements attaqué en risque élevé par la grippe aviaire :

 

Voici ci dessous le communiqué de José De Sousa :

 

Nous portons à votre connaissance le dernier communiqué de presse du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation portant sur  le niveau de risque épizootique qui passe de «modéré» à «élevé».

Vous pouvez, également, prendre connaissance de l’arrêté du 16 mars 2016 modifié, notamment, par l’arrêté du 30 mars 2017. Cet arrêté précise les conditions particulières appliquées aux pigeons voyageurs selon le risque épizootique en application et selon la période de l’année.

En résumé, tant que le niveau de risque est «élevé» :

  • Les concours et entrainements sont interdits jusqu’au 31 mars 2022, ainsi que les lâchers commémoratifs.
  • Les sorties des pigeons à proximité immédiate du pigeonnier, sous la supervision directe du détenteur, sont autorisées quel que soit le niveau de risque épizootique.
  • L’exposition des pigeons voyageurs de sport par un seul colombophile est autorisée (pas considérée comme un rassemblement)
  • L’exposition des pigeons voyageurs de sport par plusieurs colombophiles est considérée comme un rassemblement d’oiseaux, or, les rassemblements d’oiseaux sont interdits. Toutefois, par dérogation, les rassemblements d’oiseaux appartenant à des espèces réputées élevées de manière systématique en volière peuvent être autorisés par le préfet. (c’est le cas pour nos pigeons). Il appartient à chaque organisateur d’en effectuer la demande auprès de la préfecture du lieu de la manifestation. (ci-joint, courrier type et fiche technique de l’évènement à remplir)

En cas de doute, adressez-vous à votre fédération régionale ou à la FCF, si nécessaire. Il ne faut  pas vous adresser au Ministère de l’agriculture ni aux services vétérinaires locaux car ils sont très sollicités par ailleurs.

N’hésitez pas à nous contacter en cas de besoin.

José De Sousa,

Président de la section de protection et de contentieux en charge du dossier grippe aviaire.

 

Joris “CLP”

Nous vous recommandons aussi