Un pigeonnier qui a déménagé au fil des mutations

Eric Mockelyn est un militaire de carrière dans l’aviation en retraite. Il est colombophile depuis l’âge de 17 ans et est originaire de Bolezeele.

Tout a commencé lorsque que son voisin, Gérard Marle colombophile, lui demanda de s’occuper de ses pigeons lorsqu’un drame était survenu dans sa famille. Il accepta volontiers et attrapa le virus colombophile, qu’il ne le lâchera plus. Il construit donc un pigeonnier chez ses parents et à 18 ans il gagne son premier fédéral  sur Tours avec son pigeon nommé Achille donné par le beau frère de Gérard Marle. Il naturalise son pigeon en 1984 en souvenir de Gérard.

 

Eric devant ses installations

En 1979, il s’engage dans l’armée. Il est muté à Reims.  Ses pigeons restent chez ses parents car il est en appartement puis  en 1990 il arrive à Cambrai. Il intègre la société l’avenir de Corbehem et ce jusqu’en 2001. De 2001 à  2005, direction Cognac avec le pigeonnier puis revient sur Cambrai jusqu’en 2013 et part jouer à l’Hirondelle d’Arleux. En 2013, direction Évreux, toujours avec le pigeonnier jusqu’à sa retraite en septembre 2017 où il intègre  la société de Roquetoire ”les isolés ”.

Dimanche,  lors du concours sur Clermont , 917 pigeons lâchés il arrive premier. 6 pigeons engagés, 3 prix  il faut dire que c’est une petite colonie 40 voyageurs, 10 reproducteurs et 20 jeunes dans un pigeonnier minuscule mais où les pigeons se sentent bien (photo) .

Mini colombier (20 jeunes) maxi résultats

La sélection est sévère mais le fait d’avoir déménagé plusieurs fois il faut savoir garder les meilleurs. Quand il est  revenu de Caen il lui restait que 16 pigeons, ll joue tous les concours même les femelles mais a une préférence les fédéraux avec un vent de Nord.

En 2020, il fait as pigeon fédéral au groupement de Saint-0mer et remporte le championnat général dans sa société.

 

Origines

Depuis la fin des annés 1990, ses pigeonsvenaient de feux Gilbert Plancq de Rumaucourt près d’Arras,  Eric le considère comme son mentor qui lui a donné beaucoup de conseils et pratiquement tout appris. Ajouté à cette base il a des “Eric Biliau” de Cognac avec ses origines Nibus de Talle, il a également des pigeons  de Michel Largeteau, champion de la  12ème région…pigeons qu’il n’a pas acheté mais a toujours voulu échanger.

 

Alimentation 

Hors saison, c’est simple un mélange élevage numéro 38 d’un firme commerciale belge,  pas de dépuratif ! En période de concours superdiet et Olympiade premium de chez Beyers.

Santé 

Le minimum vital, le vaccin PMV obligatoire, sinon pas de médicaments, la santé naturel est de mise au colombier. Spartiate comme méthode :))

Entraînements 

Le plus qui fait la différence deux à trois fois avant les concours des lâchers d’entrainements.

Lydie Duriez-Popieul (CLP)

Nous vous recommandons aussi