Alexandre frappe un grand coup sur Châteaudun, quatre pigeons en cinq secondes, dont trois ex-aequo à la deuxième place.

Ce dimanche 2 mai, les 2124 pigeons du groupement de Saint-Pol-sur-Ternoise étaient lâchés de Châteaudun à 9h30, à l’heure où les températures sont plus clémentes. Sur la route du vol de retour un vent de nord/nord-ouest était de la partie et la température n’excédait les 13° au meilleur de la journée.  

Olympic Oriane, FR-17-42257, domine le concours de Châteaudun devant 2124 pigeons

 

Pour le tandem Paul et Alexandre Margris, ce premier concours de demi-fond était le principal objectif de ce début saison. Il faut dire que pour les concours de vitesse, Gennes-Ivergny est placé au sud-ouest du groupement qui s’étire vers l’est par rapport à leur pigeonnier, ils ne sont donc pas à la fête. Dans ces conditions lutter contre des pointures comme les Rogez Jean Luc et les Gervois Tanguy ce n’est pas une promenade de santé. En demi-fond, trois sociétés s’ajoutent au groupement, Campagne-les-Hesdin, Avesnes-le-Compte et Bienvillier, ce qui a l’avantage de rééquilibrer le tirage et les chances.

 

Lucie, FR-19-14367 , deuxième ex-aequo sur Châteaudun 2124 pigeons

 

Sur le calendrier des Margris une petite croix au stylo rouge pointait ce dimanche 2 mai, un dimanche où il fallait marquer les esprits. Et bien c’est fait et de quelle façon ! .

Après un trajet de plus de trois heures et trente minutes. Quatre pigeons déboulent ensemble vers le Colombier, trois femelles et un mâle. Ils furent constatés  quasiment simultanément, 12h 41 mn 55 s, et trois pigeons à 12h 42 mn 00.

Après quelques minutes sans pigeons, c’est l’équipe entière qui commença à arriver, et les arrivées s’enchaînaient à un rythme très rapide, 40 pigeons sur 46 furent officialisés en vingt-cinq minutes. Quand j’ai eu Alexandre au téléphone, il me dit : ” les pendules sont remises à l’heure, la concurrence est prévenue, je serais présent cette année !” Et rajoutant avec un large sourire dans la voix : “cette année ça risque d’être une lutte à couteaux tirés avec le jeune de Marconne, qui m’a dominé plus souvent qu’à mon tour la saison passée “. La « compète » est officiellement lancée, saine concurrence qui fait progresser les deux amis.

Les 4 pigeons de tête sont 

  • Olympic Oriane FR-17-42257 : 

 

Olympic Oriane FR-17-42257, deuxième ex-aequo sur Châteaudun 2124 pigeons

Fille directe d’Olympic Orion FR-14-22308 ce mâle classé 2è Nationale Cat B à l’Olympiade de Brussel, sa mère étant Lizz FR-15-37214 As pigeon de demi-fond du groupement de Saint-Pol-sur-Ternoise et vainqueur de d’ Châteauroux et d’un Châteaudun.

  • Léonie FR-19-14367 

 

Léonie, FR-19-14367 deuxième ex-aequo sur Châteaudun 2124 pigeons

Léonie est la fille d’un mâle issu du colombier Bifs croisée sur la Nièce du célébrissime Harry de chez Hooymans

  • Lucie FR- 18-36236 
Lucie FR-18-32236 deuxième ex-aequo sur Châteaudun 2124 pigeons

Lucie est pas inconnue du colombier de Gennes-Ivergny, puisqu’elle a déjà gagné le 1er NPC de Brive et le 1er NPC zone de Bergerac.

  • New Real, FR-19-14418
New Real, FR-19-14418, deuxième ex-aequo sur Châteaudun 2124 pigeons

 

New Real est déjà vainqueur d’un 1er NPC zone sur Bergerac, et est le fils direct du fameux Dreed, le crack du colombier

 

Pierre Bockstael (Fondateur de Pigeon-master)

Nous vous recommandons aussi